LeSocial Emploi Prepa Doc Formateque

Autre

Stigmatisation sociale - CROIZET & LEYENS

Stigmatisation sociale - CROIZET & LEYENS Dans leur livre intitulé Mauvaises réputations – Réalités et enjeux de la stigmatisation sociale paru en 2003, Jean-Claude CROIZET et Jacques-Philippe LEYENS nous dressent les dernières recherches menées en matière de stigmatisation. Bien que ce thème ait déjà été abordé de nombreuses fois par les experts de la sociologie et de la psychologie, l’originalité du travail des deux psychologues CROIZET et LEYENS, demeure dans le fait qu’ils recherchent le regard des stigmatisés face à leur propre situation, et non plus seulement celui de ceux qui créent, concourent et alimentent les situations de stigmatisation (les « dominants ») à l’égard des porteurs de stigmates visibles ou non.

Or, dans le milieu professionnel, lieu incontournable de la communication verbale ou non-verbale, des échanges interpersonnels, l’effet Pygmalion revêt une importance certaine. En effet, il serait légitime de s’interroger sur la bonne marche et l’efficacité du management lorsque nous savons que les managers (tels les enseignants dans le milieu scolaire) posent des regards plus ou moins bienveillants et positifs sur certains de leurs collaborateurs, et accordent moins de confiance et espoirs de réussite à d’autres. Il est pourtant nécessaire de préciser que cette volonté – plus ou moins inconsciente – de faire changer les attitudes et comportements des autres par le fait même d’adopter une attitude spécifique n’a pas seul objectif de manipulation.
Catégorie: Fiche de lecture
Type de fichier: application/pdf
Date de création: 28-06-2019
Historique du document: 0
Licence

Chacun des éléments constituant le site SocioDoc.fr sont protégés par le droit d'auteur. Il est donc strictement interdit d'utiliser, reproduire ou représenter même partiellement, modifier, adapter, traduire, ou distribuer l'un quelconque des éléments.

En cochant la case ci-dessous, j'accepte les conditions générales d'utilisation de SocioDoc.fr.

Accepter le terme et la condition

Documents associés

La dynamique des groupes :Roger Mucchielli
La dynamique des groupes :Roger Mucchielli
R.Mucchielli définit le groupe primaire comme un groupe limité par le nombre, où chaque personne connaît toutes les autres et partage des buts communs. Ce groupe suppose une « unité » psychologique spécifique défini par « nous » solidarisant les membres en fonction de l’environnement naturel ou social. Par opposition, on retrouve les groupes secondaires, appelés des organisations, dans lesquels les relations sont indirectes et la communication passe par un intermédiaire.
Le francais langue etrangere : Louis Porcher
Le francais langue etrangere : Louis Porcher
Louis porcher né en 1940 ancien élève de l'école normale supérieure de Saint- Cloud, agrégé de Philosophie, sociologue, écrivain. Il est devenu directeur du CREDIF (école normale supérieure de Saint-Cloud) puis Expert auprès du Conseil de l'Europe pour les langues vivantes pendant vingt ans et Expert auprès de la commission Européenne a Bruxelles pendant quinze ans. Il a été " visiting professor" pendant dix ans au Etats-Unis et responsable du français Langue étrangère au ministère de l'Education Nationale de 1981 à 1984.il a terminé Sa carrière comme professeur des Université à l'unité de formation et de recherche De didactique du FLE de l'université de la Sorbonne Nouvelle (paris III).
CHE GUEVARA E., Ecrits sur la révolution, Bruxelles, Editions Aden
CHE GUEVARA E., Ecrits sur la révolution, Bruxelles, Editions Aden
Cibler la pensée d’Ernesto Che Guevara n’est pas mince affaire. Celui que l’on dénommait le commandante, a jusqu’à sa mort laissé à d’autres le soin de le caractériser. Humaniste, communiste, socialiste, anti-impérialiste, révolutionnaire romantique et encore bien d’autres adjectifs tentent à l’heure actuelle de formuler une définition cohérente de ce personnage devenu mythique. Mais ce héros de la révolution cubaine, était-il si en phase avec l’étiquette que certains lui collent à l’heure actuelle? Quelles furent ces convictions qui l’amenèrent à quitter son Argentine d’origine pour entreprendre un voyage qui le conduisit à apporter son soutien à une révolution que peu de personnes auraient jugée envisageable?
Ce que parler veut dire de Pierre BOURDIEU
Ce que parler veut dire de Pierre BOURDIEU
Pierre Bourdieu constate l’insuffisance du modèle linguistique proposé par de Saussure, en tant que code à la fois législatif et communicatif qui existe et subsiste en dehors de ses utilisateurs (« sujets parlants ») et de ses utilisations (« parole »), tout comme l’incomplétude du modèle proposé par Noam Chomsky en tant que compétence liée aux dispositions génératrices ; ni l’un ni l’autre ne peuvent en effet rendre compte de la langue comme réalité sociale tant qu’ils n’envisagent pas ses conditions sociales de production, de reproduction et d’utilisation.

Connexion

Abonnement

Recherche



Derniers Docs Autre

Les plus vus - Autre

Les plus téléchargés - Autre