LeSocial Emploi Prepa Doc Formateque

Assistant de service social

L'assistante de service social, qui est parfois spécialisé (drogue, alcoolisme, santé scolaire, enfance en danger…), apporte aide et soutien à des personnes, familles ou groupes en difficulté, en les aidant à s'insérer socialement ou professionnellement.

DPP dans un CCAS

DPP dans un CCAS

La demande première de Madame est de rester vivre chez elle avec l’aide de ses voisins et d’intervenants professionnels. Les conséquences physiques et psychiques de ses problèmes de san-té, son âge avancé ainsi que son isolement ne lui permettent pas d’assurer seule son quotidien à domicile. Elle est une personne vulnérable. Cependant, il a fallu rapidement réajuster son projet avec elle. En effet, le départ soudain de ses voisins et la simple mise en place d’intervenants ne garantissaient plus son maintien à domicile. Ce départ crée au-delà des conséquences techniques un impact psychologique sur Madame. Elle doit faire face à cette nouvelle perte seulement un mois après le décès de son fils. Le centre national de ressources textuelles et lexicales définit la perte le

fait de n’avoir plus quelqu’un auprès de soi par la suite de mort, d’absence, d’abandon. Cette no-tion de perte apparait à nombreuses reprises au cours de l’existence de Madame Fleur. Veuve dès l’âge de 48 ans, elle a vécu une première perte avec le décès son mari. Puis, elle a perdu ses parents, son frère et sa soeur. Le mécanisme permettant d’intégrer ces multiples pertes est construit comme celui du deuil. 4 Du latin « dolus », le deuil signifie le sens de la douleur. Selon une approche psy-chologique, il possède deux acceptions : une « restreinte » et une « métaphorique ».

Dans son acception restreinte, le deuil est une « réaction biopsychosociale à la perte par décès d’une personne significative ». Autrement dit, c’est la réaction psychologique d’un individu au décès d’une personne proche de l’environnement social de la personne.

Dans son acceptation métaphorique, le deuil peut concerner toute perte importante dans la vie d’une personne. Dans ce contexte, il s’agit du départ des voisins de Madame Fleur qui lui a provo-qué une souffrance morale. Ces personnes avaient de la valeur à ses yeux. L’entrée en résidence autonomie de Madame représente aussi un deuil métaphorique de sa vie d’avant. Elle a du faire le deuil de son logement familier et s’approprier à ce nouveau lieu. Son rythme de vie, ses habitudes, ses repères ont été aussi bouleversés. Selon Emile Benveniste, linguiste français, la notion de mai-son et de domicile en latin domus évoque une entité sociale incarnée par le dominus, le maître de maison. Le départ de son logement, les objets dont elle a du se détacher, les souvenirs qu’elle a du laisser sont autant de pertes qui viennent perturber son identité.

Categorie: Travaux U.F. Assistant de service social
Type de fichier: application/pdf
Date de création: 04-04-2018
Extrait des conditions générales d'utilisation

Chacun des éléments constituant le site SocioDoc.fr sont protégés par le droit d'auteur. Il est donc strictement interdit d'utiliser, reproduire ou représenter même partiellement, modifier, adapter, traduire, ou distribuer l'un quelconque des éléments.

En cochant la case ci-dessous, j'accepte les conditions générales d'utilisation de SocioDoc.fr.

Conditions d'utilisation

Documents de même catégorie

ISIC, ISAP et NAE dans un CCAS
ISIC, ISAP et NAE dans un CCAS

Ce dossier de pratique professionnelle regroupe une ISAP, une ISIC ainsi qu'une NAE que j'ai présenté pour mon diplôme d'Assistant de Service Social. 

L'Intervention Sociale d’Aide à la Personne (ISAP) que je présente est issue d’un stage de professionnalisation d’une durée de 24 semaines réalisé auprès d’une Assistante de service social (ASS) réfèrente en gérontologie d’un Centre Communal d’Action Sociale (CCAS). Le territoire d’intervention se situe dans une commune d’environ 40 000 habitants1. Cet établissement public administratif communal est présidé de plein droit par le maire de la ville. Selon l'article L.123-5 du Code de l'Action Sociale et des Familles, le CCAS « anime une action générale de prévention et de développement social dans la ville en liaison avec les institutions publiques et privées ».

Dans les missions obligatoires, le CCAS est tenu de procéder aux domiciliations et aux demandes d'aides sociales. Au titre des missions facultatives, le service social peut attribuer des aides alimentaires et financières ponctuelles et spécifiques de différentes natures selon le décret de 1995. L’établissement s'articule autour de cinq pôles : ressources, petite enfance, animation et communication, action sociale handicap et senior.

Dossier de synthèse sur le RSA
Dossier de synthèse sur le RSA
Vingt ans jour pour jour après avoir créé le Revenu Minimum d’Insertion (R.M.I), le législateur a institué le 01 décembre 2008, un nouveau dispositif le Revenu de Solidarité Active (R.S.A). Ce choix de date d’anniversaire, volontairement symbolique, traduit la volonté de s’inscrire dans la continuité des dispositifs existants. Pour autant, la philosophie du R.S.A marque des changements en profondeur, voire une rupture avec les objectifs et principes prônés lors de la création du R.M.I. Cette note traitera, dans un premier temps, des caractéristiques générales du R.S.A. Ensuite il sera question d’aborder l’accompagnement des bénéficiaires, le rôle du référent unique sera détaillé. La troisième partie fera référence au rôle des C.I.A.S dans le dispositif ainsi que le partenariat mis en place.
La réinsertion suite à l'expérience carcérale (problématique sociale)
La réinsertion suite à l'expérience carcérale (problématique sociale)
La médiatisation de la vie carcérale, l’augmentation constante d’études sociologiques, scientifiques, psychologiques sur les prisons1, les détenus, leur insertion suscitent l’intérêt de nombreuses personnes sur cette société parallèle. Le milieu carcéral, de part sa spécificité d’enfermement obligatoire qui régule son fonctionnement interroge, questionne, fascine2. Cependant, paradoxalement, malgré toutes ces informations, cet univers reste inconnu, presque mystique.
ISAP en Service d'accompagnement et de Réinsertion Sociale (S.A.R.S)
ISAP en Service d'accompagnement et de Réinsertion Sociale (S.A.R.S)

J'ai effectué mon stage de troisième année au sein d'un Service d'accompagnement et de Réinsertion Sociale (S.A.R.S), financé par une dotation globale de la DDASS. Ce service fait partie d'une importante association départementale, de loi 1901, qui a pour vocation la réinsertion sociale et professionnelle des personnes exclues et marginalisées.

Il y a quatre structures S.A.R.S au sein du département. Chacune d'entre elle est composée d'un seul professionnel de formation Educateur Spécialisé. Son référent hiérarchique est le directeur général de l'association qui coordonne les différentes réunions d'équipes.

Ce service propose un accompagnement social de proximité prenant en charge toute personne ou famille en grandes difficultés, âgé d'au moins 18 ans, pour une durée minimum de 6 mois renouvelable. Pour chaque suivi, l'éducateur rempli, en lien avec la personne, une demande de prise en charge à l’Aide Sociale qu'il transmet a la DDASS. En parallèle, un contrat d’objectifs personnalisé commence à s’ébaucher avec la personne précisant dans quel cadre va se dérouler le suivi et les objectifs à atteindre.

Connexion

Assistant de service social

Abonnement

Recherche