LeSocial Emploi Prepa Doc Formateque

Assistant de service social

L'assistante de service social, qui est parfois spécialisé (drogue, alcoolisme, santé scolaire, enfance en danger…), apporte aide et soutien à des personnes, familles ou groupes en difficulté, en les aidant à s'insérer socialement ou professionnellement.

Stage en service social du centre hospitalier

Stage en service social du centre hospitalier

La question sociale du patient va prendre toute son importance, qu’il s’agisse de la préparation du retour au domicile, de l’entrée en structure (accueil temporaire ou définitif), ou de problèmes d’insertion professionnelle voir même d’exclusion.. De même le rôle de l’ASS est essentiel pour les services par son rôle d’intermédiaire ou de médiateur mettant en relation le patient, sa famille avec l’équipe médicale et soignante. De même il décharge le patient et l’équipe soignante de démarches administratives. Enfin, il contribue à soulager le patient d’un problème social qui s’ajoute à la maladie soit, de manière directe ; en apportant une aide administrative voire juridique, mais aussi, en orientant les patients vers les réseaux d’entraide.

Mode d’intervention :

L’assistant de service social est donc sollicité, pour un patient, de façon plus ou moins formelle, par des acteurs extérieurs ou non à l’établissement.

  • Un membre du service dans lequel est vu le patient

  • La famille du patient

  • Le patient lui-même

  • Un des « partenaires » internes ou externes à l’établissement (personnel des consultations externes, services d’aides à domicile, infirmières à domicile…)

...

Présentation du cas de madame M, 58 ans, arrivée aux urgences accompagnée des pompiers, des gendarmes, d’une assistante sociale de secteur et de l’adjointe au maire de la commune.

 Me M présente une overdose médicamenteuse de prozépam (un anxiolytique dont Me M a ingéré 5 plaquettes) et un fort taux d’alcoolisation. Madame a subi l’amputation d’une jambe en 2008.

Madame M est arrivée aux urgences à la suite du signalement pour absence inquiétante, elle ne s’était pas présentée depuis 13 jours à son travail et ne montrait pas de signe de vie à son domicile malgré la présence de sa voiture devant chez elle. Madame a été trouvée par les pompiers à son domicile, alitée depuis au moins 10 jours.

Travail en réseau :

La situation de madame M a posé question et à nécessité l’utilisation de son réseau personnel afin de comprendre comment Me M vit ; le fait qu’elle n’ait visiblement pas quitté son lit et pour autant qu’elle soit très alcoolisée. Ainsi nous avons pris contact avec son patron, Mr P qui s’est révélé être un très bon ami de Me M et qui nous a permis de voir plus clair. Madame est maitresse de maison dans un foyer EPDSAE (Etablissement Public Départemental de Soins, d'Adaptation et d'Education) et encadre un groupe d’handicapés mentaux. Me M vit avec son fils de 40 ans depuis qu’il a divorcé et accueille sa fille de 13 ans un week-end sur deux et les mercredis. Mr P nous informe que le fils de Me présente des comportements addictifs (alcool,…) et que depuis son arrivée au domicile madame présente des signes de fatigue et de fragilité. Enfin il nous dit que Me en raison de son amputation bénéficie d’aide à la toilette

Catégorie: Rapport de stage Assistant de service social
Type de fichier: application/pdf
Date de création: 23-10-2020
Licence

Chacun des éléments constituant le site SocioDoc.fr sont protégés par le droit d'auteur. Il est donc strictement interdit d'utiliser, reproduire ou représenter même partiellement, modifier, adapter, traduire, ou distribuer l'un quelconque des éléments.

En cochant la case ci-dessous, j'accepte les conditions générales d'utilisation de SocioDoc.fr.

Accepter le terme et la condition

Documents associés

Rapport de stage dans un CHRS
Rapport de stage dans un CHRS

La structure dans laquelle j’ai effectué mon stage a été créée en 1978 à l’initiative d’un pasteur protestant qui à l’époque voulait aider les femmes victimes de violences conjugales. L’établissement qui était d’abord une association s’est vu accorder en 1981 l’agrément et le statut de CHRS par la Préfecture de la ville (Reconnaissance de l’État).La structure alors comptait 23 places. Trente ans plus tard, elle est basée depuis 1998 dans un quartier populaire de la ville où populations de nationalités différentes cohabitent.

Le CHRS a fait le choix de rester discret sur ses activités par volonté de ne pas voir « cataloguer » ou « stigmatiser » le public qu’il accueille. Ses locaux se mêlent ainsi dans le paysage, de plus aucun signe ou inscription ne le distingue des autres bâtiments du quartier. L’établissement possède aussi des « appartements éclatés » qui sont hors des locaux, mais qui sont situés dans le quartier par souci stratégique (surveillance facilitée par la proximité).Ces logements sont attribués aux usagers, soit à titre onéreux ou gratuit, selon leur ressources. Le CHRS en lui-même, est construit de la manière suivante : au rez de chaussée se trouve l’accueil, la salle informatique, le réfectoire et/ou salle de détente, la buanderie 1 chambre dite «d’hébergement d’urgence » et les bureaux du personnel.

ISAP au service social ministériel (DREAL)
ISAP au service social ministériel (DREAL)

Mme Z apprécie de vieillir sur ce territoire qui accompagne sa vie. L’éloignement des services, l’isolement résidentiel, les difficultés de déplacement, généralement considérés comme des obstacles au bon vieillissement n’occultent pas les avantages telle que la tranquillité, la stabilité des repères, la continuité de la vie, le réseau d’ami et les solidarités locales.

Les points négatifs comme l’éloignement des services ou la rigueur climatique paraissent bien acceptés, notamment comme éléments constitutifs de l’identité du territoire. Les dispositifs d’aide à domicile, bien coordonnés, permettent à Mme de se maintenir dans son habitat malgré ses problèmes de mobilité. Mme ne désire qu’une chose désormais, un habitat mieux adapté à sa situation, et pouvoir se rapprocher de ses connaissances dans le bourg.

ISIC : « Coiffer pour changer le monde »
ISIC : « Coiffer pour changer le monde »

Dans le cadre de ma formation d’assistant de service social, j’ai effectué mon stage dans le champ de l’Intervention Sociale d’Intérêt Collectif à La rue des femmes, organisme communautaire situé au Québec dans la ville de Montréal. Mes motivations pour cette destination étrangère étaient diverses tant sur le plan pro-fessionnel que personnel ; il s’agissait de m’ouvrir à la richesse, à la qualité, à l’avancée en travail social ainsi qu’à la méthode d’intervention d’intérêt collectif dans un pays étranger. C’était également une opportunité de découvrir un pays et des horizons différents, une autre culture, une autre réalité, un désir de me connaître davantage, la suite d’un cheminement personnel.

Stage en ITEP
Stage en ITEP

J’ai effectué mon stage de six semaines dans un Institut Thérapeutique Educatif et Pédagogique accueillant des jeunes âgés de 14 à 20 ans. Mon choix s’est porté sur cette structure du fait notamment de mes expériences antérieures à la formation. Ayant fait une maîtrise en psychologie spécialisée en enfance et adolescence, il m’a semblé intéressant de confronter mes connaissances théoriques avec l’aspect pratique de terrain. Ne connaissant concrètement que le domaine de l’enfance, je souhaitais à travers ce stage découvrir une approche sociale basée autour des adolescents.

Connexion

Assistant de service social

Abonnement

Recherche