LeSocial Emploi Prepa Doc Formateque

Assistant de service social

L'assistante de service social, qui est parfois spécialisé (drogue, alcoolisme, santé scolaire, enfance en danger…), apporte aide et soutien à des personnes, familles ou groupes en difficulté, en les aidant à s'insérer socialement ou professionnellement.

L'insertion professionnelle des femmes bénéficiaires du RMI

L'insertion professionnelle des femmes bénéficiaires du RMI

Mon stage de deuxième année effectué en polyvalence de secteur en milieu rural m’a permis de rencontrer des allocataires du RMI et plus particulièrement des femmes se présentant avec une demande d’insertion professionnelle. Bien que l’activité féminine continue de progresser, les femmes sont davantage touchées par le chômage et la précarité que les hommes. Aussi, le fait d’être une femme a été souvent mis en avant pour expliquer les choix de vie organisés, à un moment donné, plutôt autour de la maternité que d’une activité professionnelle.

Il m’a semblé important de m’intéresser à la façon dont les allocataires utilisent le dispositif RMI : voient–elles simplement l’aspect financier, c’est-à-dire un moyen de subsistance sans contrepartie ou l’utilisent-elles comme un tremplin, une étape nécessaire à une insertion professionnelle ? Les constats de terrain et les entretiens effectués auprès des usagers m’ont conduit à formuler la question de départ suivante : la représentation du travail et du dispositif RMI influent-ils sur l’insertion professionnelle des femmes en situation financière et professionnelle précaire 

Le travail de recherche que constitue le mémoire m’a permis, dans un premier temps, de m’interroger à travers la pré-enquête et l’éclairage théorique, sur la problématique de l’insertion professionnelle des femmes bénéficiaires du RMI. Dans un deuxième temps, par le biais des résultats de l’enquête menée sur le terrain, j’ai amené des éléments de réponse en rapport avec la situation de ces femmes. Ces éléments sont le positionnement des femmes par rapport au RMI. En effet certaines se situent dans une logique citoyenne dans laquelle le dispositif est envisagé comme un tremplin pour une insertion professionnelle. D’autres, se positionnent dans une logique d’assistance-fataliste dans laquelle le RMI est perçu comme une aide strictement financière, et aucune contrepartie notamment en matière d’insertion professionnelle ne doit leur être demandée selon leur point de vue. D’autre part, les représentations du travail peuvent aussi influencer les femmes à effectuer ou non des démarches en matière d’insertion professionnelle.

Toutefois, l’hypothèse étant partiellement vérifiée, il serait intéressant par rapport aux logiques précédemment citées de mieux approfondir les parcours personnels antérieurs et actuels de chacune, pour ainsi mettre en lumière les différents problèmes que rencontrent ces femmes, et qui constituent leur souffrance actuelle. En bref, l’insertion professionnelle des femmes bénéficiaires du RMI dépend bien de facteurs personnels, comme nous l’avons constaté. Néanmoins, il ne faut pas oublier l’environnement socio-économique qui rendra cette insertion plus ou moins délicate.

Catégorie: Mémoire Assistant de service social
Type de fichier: application/pdf
Date de création: 23-05-2022
Historique du document:

0

Licence

Chacun des éléments constituant le site SocioDoc.fr sont protégés par le droit d'auteur. Il est donc strictement interdit d'utiliser, reproduire ou représenter même partiellement, modifier, adapter, traduire, ou distribuer l'un quelconque des éléments.

En cochant la case ci-dessous, j'accepte les conditions générales d'utilisation de SocioDoc.fr.

Accepter le terme et la condition

Documents associés

"La culture pour s'en sortir", réflexions sur les liens entre accès à la culture et réinsertion

« La culture est le plus protéiforme des concepts sociologiques. Plus que d’autres concepts polymorphes… La culture est le terme qui entraîne dans le plus vertigineux dédale d’une bibliothèque babélienne». Ces quelques mots de Serge Passeron sont porteurs d’une lourde signification. La culture... Parle t-on du sens ethnologique du terme ?

Est-ce la conception anthropologique qui est en jeu, caractérisation de l’homme comme « être de culture » par opposition à un état de nature ? Sont-ce les pratiques culturelles qui interrogent… ? Pléthore de sens, contenus affectifs forts et polémiques, personne ne reste indifférent devant ce terme.

L’insertion des patients au sein de la société : les unités de resocialisations.
L’insertion des patients au sein de la société : les unités de resocialisations.

Au sein d'un Hôpital spécialisé en santé mentale et plus particulièrement dans une unité de resocialisation, dans quelle mesure l’insertion sociale sur l’extérieur se développe-t-elle au cours d'une hospitalisation au long cours pour un adulte psychotique ayant un projet de logement autonome?

Femmes victimes de violences conjugales, les tourments de l'emprise.
Femmes victimes de violences conjugales, les tourments de l'emprise.

En France, chaque année, une femme sur dix est victime de violence dans son couple et une femme en meurt tous les trois jours. On peut légitimement s’interroger sur les raisons pour lesquelles elles maintiennent ces liens destructeurs avec leur agresseur. Pourquoi ne partent-elles pas dès les premières atteintes à leur intégrité psychique ? Une étude bibliographique et documentaire permet de repérer des concepts utiles pour donner du sens au comportement de la femme. Une double approche est ainsi décrite : psychologique et psychosociale. Les femmes ne sont pas soumises, mais elles font l’objet d’un processus d’emprise.

L’attitude de l’agresseur situe la femme dans un statut de coupable et non de victime. Cette violence psychologique comporte une indéniable composante destructrice pour la victime. Les sentiments de peur, de honte, de culpabilité, de perte d’estime de soi mais aussi de dépendance à l’agresseur accompagnent les victimes dans leur quotidien.

L'accueil des demandeurs d'asile isolés : le passage de l'exile à l'asile
L'accueil des demandeurs d'asile isolés : le passage de l'exile à l'asile

Être issue d’une double culture m’a sans doute influencé dans le choix de mon thème de mémoire. Je suis en effet sensible au thème de la migration qui suscite de nombreuses questions : que représente le départ de l’étranger dans sa société d’origine ? Comment l’étranger s’adapte t-il à une autre culture ? Comment celui-ci est-il perçu par la société d’accueil ?

Dans mon questionnement, je suis partie du principe que le migrant a choisi de partir, mais que se passe t-il lorsque celui-ci est contraint de s’exiler ? Comment dans ce cas la migration « forcée » est-elle vécu ?
On peut être contraint de quitter son pays pour de nombreuses raisons : économiques, de santé, pour des raisons familiales…Mais aussi, parce que l’on est persécuté ou que l’on craint de l’être pour des raisons politiques, ethniques, en raison d’une guerre civile… C’est sur l'exil contraint, en raison de persécutions ou craintes de persécutions, que j’ai souhaité approfondir ma réflexion.

Connexion

Assistant de service social

Abonnement

Recherche



Derniers Docs Assistant de service social

Les plus vus - Assistant de service social

Les plus téléchargés - Assistant de service social