LeSocial Emploi Prepa Doc Formateque

Assistant de service social

L'assistante de service social, qui est parfois spécialisé (drogue, alcoolisme, santé scolaire, enfance en danger…), apporte aide et soutien à des personnes, familles ou groupes en difficulté, en les aidant à s'insérer socialement ou professionnellement.

La régulation des pauvres

La régulation des pauvres

Serge Paugam et Nicolas Duvoux ont tout deux écrit « la régulation des pauvres » édité pour la première fois le 1er novembre 2008 aux presses Universitaires de France(PUF), 6 avenue Reille, 75014 Paris. Le nom de la collection s’appelle Quadrige et il a été écrit en 114 pages.

Cet ouvrage est un entretien entre Serge Paugam et Nicolas Duvoux. Paugam à travailler sur la disqualification sociale avec une enquête sur les pauvres à ST-Brieuc et Duvoux sur l’injonction  à l’autonomie et des politiques d’insertion notamment avec son enquête auprès des allocataires du RMI sur la région Parisienne. Ce livre est l’aboutissement d’une réflexion commune autour de la lutte contre la pauvreté en France et dans le monde. Cette réflexion s’est faite sur 20 ans de réflexions et d’études de 1988 à 2008  et elle approche tous les thèmes : historiques, littéraires, philosophiques…Elle reprend des méthodes, résultats et hypothèses. C’est un travail d’autant plus intéressant puisque Paugam et Duvoux sont deux sociologues issus de deux générations différentes.

...

Thèse : Un pauvre en France est riche pour un africain, un africain vivant en France et ayant les aides sociales est riche par rapport à avant mais considérer comme pauvre et détester en France. Vu sous cet angle : Qu’est-ce qu’être pauvre de nos jours ? Les économistes et statisticiens veulent quantifier à tout prix tandis que pour les sociologues, la pauvreté à un sens relatif. Pour les deux sociologues la définition de la pauvreté équivaut à deux mots : flou et ambigu. Désormais le sens est tellement complexe, est-il encore compréhensible ? On ajoute au manque d’argent le manque de liens sociaux, de travail, de santé… Y a-t-il un usage abusif de la notion de pauvreté ? Il n’y a pas de seuil absolu à la pauvreté, chacun peut en avoir sa propre définition et avec cela les critères de définition de la pauvreté. Et avec ces notions comment lutter contre la pauvreté efficacement si chacun à ces propres caractéristiques ?

La sociologie des pauvres doit analyser les modes de construction de cette catégorie et caractériser les relations entre eux et le reste de la société. La sociologie de la pauvreté existe depuis le 20ème siècle, notamment avec les publications de Simmel.

Problématique traitée : Le pauvre ne peut plus prétendre à un autre statut : il y a là altération de leur identité, stigmatisation mais ils appartiennent à la société.

Résultats : Il existe de plus en plus d’aides, la philanthropie est revenue mais pas par sa définition propre. L’homme donne pour faire une bonne action pas pour aider la personne. C’est le statut du donateur qui l’intéresse, pas celui du receveur. L’assistance porte différents intérêts pour l’Etat : réhabiliter une activité économique, réduire la dégénérescence des enfants et éviter vandalisme et autre. L’assistance est un moyen d’auto défense et d’auto protection. Les pauvres ne sont donc pas inutiles. Il y a donc une fonction économique a la pauvreté mais c’est aussi le devoir de la nation. De plus, les pauvres sont les seuls à accepter du travail dégradant et faiblement rémunéré. Il y a là une hypocrisie : plus il y a de l’assistance, moins on résout le problème de la pauvreté. Il y a une autre fonction à l’assistance : morale et culturelle. En effet le statut de pauvre permet aux personnes qui ne le sont pas de garder un bon statut (démarquage social). OUTILS : Etudes de Simmel précurseur allemand de la sociologie de la pauvreté et Herbert  J. Gans sociologue américain.

Categorie: Fiche de lecture Assistant de service social
Type de fichier: application/pdf
Date de création: 11-09-2019
Extrait des conditions générales d'utilisation

Chacun des éléments constituant le site SocioDoc.fr sont protégés par le droit d'auteur. Il est donc strictement interdit d'utiliser, reproduire ou représenter même partiellement, modifier, adapter, traduire, ou distribuer l'un quelconque des éléments.

En cochant la case ci-dessous, j'accepte les conditions générales d'utilisation de SocioDoc.fr.

Conditions d'utilisation

Documents de même catégorie

Les jeunes sans domicile fixe et la rue : Jacques GUILLON
Les jeunes sans domicile fixe et la rue : Jacques GUILLON

Ce livre présente l’intégrale d’un rapport de recherche commandé par le Plan urbain en 1992 et achevé en 1994. Tout au long de cette analyse, les jeunes sont considérés comme des acteurs de la démarche qu’ils vivent. L’errance devient un phénomène dynamique qui « offre son lot de choix auxquels il faut satisfaire pour continuer à vivre ».

Médecin-Chef à la prison de La santé de Véronique Vasseur
Médecin-Chef à la prison de La santé de Véronique Vasseur

Beaucoup de gens ont une idée fausse de la prison et n’imaginent pas toutes les conséquences sur leur vie des choix, et sanction, d’enfermement faits pour eux par la société. La prison est certainement un mal nécessaire mais comment faire pour qu’elle soit efficace dans son rôle de protection du citoyen tout en permettant d’œuvrer à la réinsertion de ceux qui doivent y passer une partie de leur vie ?

Aurélien PURIERE :   Assistance sociale et contrepartie.
Aurélien PURIERE : Assistance sociale et contrepartie.

Les cent trente-six pages de ce livre se structurent en deux grandes parties, définissant les origines historiques et les fondements théoriques de l’assistance à la contrepartie. La première est consacrée à la recherche d’une réponse au dilemme du sort à réserver aux pauvres valides. Cette recherche montre, qu’en 2008, l’assistance sociale, accordée en échange d’une contrepartie est la réponse des pouvoirs publics, à un dilemme qui s’est posé à la société depuis le XIV° siècle.

Et la seconde à la lutte contre la prétendue dépendance à l’assistance, en analysant des théories qui justifient l’instauration d’une contrepartie à l’assistance.

Les naufragés: Patrick DECLERCK
Les naufragés: Patrick DECLERCK

Nous voulions en savoir plus sur cette population marginalisée, dont nous ne possédions que des informations d’autre général. Aussi l’aspect concret du livre a retenu notre attention. Enfin, le titre « Les naufragés » nous a interpellé et a suscité notre curiosité.

Connexion

Assistant de service social

Abonnement

Recherche