LeSocial Emploi Prepa Doc Formateque

Assistant de service social

L'assistante de service social, qui est parfois spécialisé (drogue, alcoolisme, santé scolaire, enfance en danger…), apporte aide et soutien à des personnes, familles ou groupes en difficulté, en les aidant à s'insérer socialement ou professionnellement.

ISIC en Centre Médico-Social

ISIC en Centre Médico-Social

J’effectue mon stage de deuxième année au sein d’un Centre Médico-Social (CMS), un service du Conseil Général (CG). Le CG est découpé en six circonscriptions d’action sociale et les travailleurs sociaux travaillent dans des CMS au sein de ces dernières. Ils ont pour missions d’accueillir, d’aider et d’orienter toute personne en difficultés, de permettre l’accès aux droits, de lutter contre les exclusions, d’assurer la protection des personnes mineures, jeunes majeurs et adultes, de mener des actions préventives en faveur des personnes et des familles, de mener des actions de dépistage, de prévention médico-sociale auprès de jeunes enfants, des femmes enceintes et des parents, d’assurer l’agrément et le suivi des familles d’accueil et des candidats à l’adoption et de participer à l’élaboration de la politique sociale globale.

La circonscription d’action sociale dans laquelle je suis en stage comprend deux CMS. Celui correspondant à mon lieu de stage comprend 36 communes soit 18 749 habitants. L’équipe de ce CMS est composée d’un responsable de circonscription, d’une secrétaire, d’une puéricultrice PMI (Protection Maternelle et Infantile) et de cinq travailleurs sociaux pouvant travailler en AEB (Aide Educative Budgétaire), en UTR (Unité de Traitement de Référence), en UTS (Unité de Traitement Spécialisé) ou encore en UTIS (Unité de Traitement Intégralement Spécialisé). J’effectue mon stage auprès de deux assistantes de service social travaillant toutes deux dans des secteurs spécialisés : l’une en UTS Enfance-Famille et l’autre en UTIS Insertion.

...

Ce groupe est composé de bénéficiaires du RSA vivant seuls. Les deux professionnels à l’origine de l’ISIC considèrent ces usagers comme étant isolés. Selon une étude de l’INSEE, « l’isolement relationnel concerne les personnes qui n’entretiennent qu’un nombre très faible de contacts avec autrui ». Les personnes socialement défavorisées (titulaires de faibles revenus ou non diplômés) sont l’un des groupes sociaux particulièrement touchés par cette problématique. A l’isolement peut s’ajouter un certain mal être, un sentiment de solitude ou d’ennui. Ces personnes cumulant isolement relationnel et mal être sont donc fragiles sur le plan psychologiques et social.

Sur la base du volontariat, la psychologue du CMS assure un suivi psychologique à ces personnes isolées. L’assistante de service social, dans une mission d’insertion, a été désignée comme référent de ces bénéficiaires suite à la réunion d’orientation.

Catégorie: Travaux U.F. Assistant de service social
Type de fichier: application/pdf
Date de création: 04-08-2020
Licence

Chacun des éléments constituant le site SocioDoc.fr sont protégés par le droit d'auteur. Il est donc strictement interdit d'utiliser, reproduire ou représenter même partiellement, modifier, adapter, traduire, ou distribuer l'un quelconque des éléments.

En cochant la case ci-dessous, j'accepte les conditions générales d'utilisation de SocioDoc.fr.

Accepter le terme et la condition

Documents associés

ISIC : mise en place d'un groupe de parole.
ISIC : mise en place d'un groupe de parole.
Parallèlement, l’équipe de la SAS (assistante de service social, psychologue, chef de service, éducateurs) souhaitait constituer un autre groupe de parole pour les parents des petits (groupe 2). Ces derniers en effet ont montré un réel intérêt à la participation à un tel groupe lors de la réunion de rentrée annuelle en octobre. Une mère du groupe des grands a abordé le projet et certains parents du groupe des petits qui étaient présents ont posé plusieurs questions et ont demandé l’instauration d’un même groupe pour eux.
Diagnostic territorial d'un centre hospitalier
Diagnostic territorial d'un centre hospitalier
Le personnel du Pôle Social du Centre Hospitalier est sous la hiérarchie de la Direction Organisation, Qualité, Gestion des risques et Administration des Patients. Il est composé d’une Cadre socio-éducatif, de 16 Assistantes de Service Social (ASS) et de 2 secrétaires. Les demandes d’interventions sociales augmentant chaque année, le Pôle a été dans l’obligation d’embaucher une seconde secrétaire en 2014. Les Assistantes de Service Social interviennent chacune dans des services définis ayant émis la commande de présence d’un professionnel du social. Les services ne demandant pas le même pourcentage de temps qu’un autre, certaines ASS ont 6 lieux d’intervention et d’autres, travailleront uniquement sur un seul. Leur mission principale est la prise en charge globale de la situation sociale du patient afin qu’il vive au mieux son hospitalisation et sa sortie. Il leur appartient de conseiller, d'orienter et de soutenir les patients tout en préparant leur retour à domicile ou orientation en structures adaptées en fonction de la pathologie, l’âge, la perte d’indépendance et des ressources . Une difficulté peut se rencontrer dans le domaine administratif (prise en charge des frais de séjour, demandes de couverture et/ou des prestations de la Sécurité Sociales, Allocations Familiales, Aides Sociales, dossier Maison Départementale des Personnes Handicapées, etc.), juridique (mise sous protection juridique, Aide Sociale à l’enfance, Informations préoccupantes, etc.) et professionnel (reclassement, congés de longue maladie, demandes d’invalidité, etc.). Pour prendre un rendez-vous avec l'ASS du service, on peut se rendre à l'accueil du Pôle Social ou bien les contacter par téléphone. L’origine de la demande peut-être émise du patient, de sa famille, d’une institution ou de la part d’un membre du personnel soignant. Quotidiennement, les ASS se rendent aux transmissions médicales ou vont à la rencontre des cadres des services pour connaître l’état de santé du patient accompagné et si les professionnels ont repéré un nouveau besoin nécessitant une intervention sociale. Dans la structure, le Pôle Social se situe près de l’accueil mais n’est pas signalé et ne possède pas de plaquette le présentant. Il est prévu qu’il change de locaux et déménage dans des bureaux davantage isolés du passage du public dans quelques mois. Ce déménagement interroge sur la place du social dans une structure médicale.
Les conditions de travail dans le secteur social et médico-social
Les conditions de travail dans le secteur social et médico-social
D’après une étude de la DREES (Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques) parue en novembre 2009, 46% des agents hospitaliers ont ressenti une hausse des contraintes du rythme de travail entre 2003 et 2006. Ceci n’est pas négligeable et montre bien que le secteur hospitalier est un secteur confronté à divers problèmes relatifs à la sécurité des travailleurs (problèmes notamment liés à l’hygiène, l’environnement, mais aussi aux comportements des usagers). De plus, les métiers du secteur hospitalier sont en constante évolution, la hiérarchie doit donc s’adapter. Il est donc nécessaire de se demander s’il est possible de contrer ces risques dans le secteur hospitalier. Comment peut-on améliorer la sécurité des agents dans le secteur hospitalier ? Pour cela, il est utile d’étudier la notion d’environnement de travail, pour ensuite s’intéresser aux divers moyens de prévention possibles.
En quoi peut-on considérer la psychologie comme une science ?
En quoi peut-on considérer la psychologie comme une science ?
Afin de répondre à cette question, nous allons tout d’abord définir les termes principaux, à savoir la science et la psychologie. Puis, dans un second temps, nous comparerons les critères de scientificité avec les composants de la psychologie. Dans le dictionnaire, nous pouvons trouver la définition suivante : les sciences sont un ensemble méthodologiquement organisé de connaissances précises avec un objet reconnu et une méthode propre. Plus précisément, ces connaissances doivent être articulées par déduction logique et susceptibles d’être vérifiées par l’expérience. Quant à la psychologie, elle étudie les faits psychiques c’est-à-dire les faits qui concernent l’esprit, la pensée ou la vie mentale. Etymologiquement, ce terme signifie étude de l’âme. Plus généralement, il s’agit d’études des comportements individuels ou d’une population plus globale mais aussi et surtout des facteurs qui déclenchent telle ou telle conduite.

Connexion

Assistant de service social

Abonnement

Recherche