LeSocial Emploi Prepa Doc Formateque

Assistant de service social

L'assistante de service social, qui est parfois spécialisé (drogue, alcoolisme, santé scolaire, enfance en danger…), apporte aide et soutien à des personnes, familles ou groupes en difficulté, en les aidant à s'insérer socialement ou professionnellement.

ISIC - Atelier Cuisine Parents - Enfants

ISIC - Atelier Cuisine Parents - Enfants

Dans ce document sera présenté le travail social de groupe que j’ai pu mener durant ma période de stage de troisième année. Le travail social de groupe est une méthode de travail qui consiste à aider les individus et les groupes à augmenter leurs capacités de fonctionnement social par des expériences en groupe. Le but est de leur permettre de mieux faire face à leurs problèmes de personne, de groupe. J’ai eu l’occasion, après tout un travail d’observation, de recherche, d’investigation et en collaboration avec une stagiaire, de mettre en place, sur le terrain d’intervention, une action collective à destination des familles rencontrés dont je ferais l’analyse à travers ce document.

Je suis intervenue durant ma période de stage de sept moi au service de protection de l’enfance du conseil général, au sein de l’équipe d’Aide Educative à Domicile (AED). L’équipe d’AED est composée de travailleurs sociaux de formation assistant de service social ou éducateur spécialisé ayant en charge la mise en œuvre et le suivi des mesures d’AED. Ces mesures administratives sont accordées, à la demande des parents, pour des enfants âgés entre 0 et 18 ans, rencontrant des difficultés d’ordre relationnelles et / ou familiales.

...

L’évaluation finale se fera à la fin de la dernière séance sous forme de questionnaire afin que les participants puissent s’exprimer anonymement sur leurs appréciations de l’atelier en termes d’évolution du groupe et d’apports personnels procurés ou non, par leur participation à l’activité. Le travailleur social, lors des visites à domicile pourra également échanger et faire un bilan individuel, avec les familles participantes, sur leur participation à l’atelier, des suites qu’ils y ont données et de l’impact que cela a pu avoir dans leur quotidien.

Une rencontre sera organisée, un mois environ après la dernière séance, entre les différents auteurs du projet, pour une mise en commun des éléments recueillis lors des évaluations intermédiaires et des rencontres individuelles avec les familles participantes, afin de finaliser l’évaluation finale du projet et de décider de la reconduite ou pas de l’atelier.

Catégorie: Travaux U.F. Assistant de service social
Type de fichier: application/pdf
Date de création: 14-08-2020
Licence

Chacun des éléments constituant le site SocioDoc.fr sont protégés par le droit d'auteur. Il est donc strictement interdit d'utiliser, reproduire ou représenter même partiellement, modifier, adapter, traduire, ou distribuer l'un quelconque des éléments.

En cochant la case ci-dessous, j'accepte les conditions générales d'utilisation de SocioDoc.fr.

Accepter le terme et la condition

Documents associés

Dossier de synthèse sur le RSA
Dossier de synthèse sur le RSA
Vingt ans jour pour jour après avoir créé le Revenu Minimum d’Insertion (R.M.I), le législateur a institué le 01 décembre 2008, un nouveau dispositif le Revenu de Solidarité Active (R.S.A). Ce choix de date d’anniversaire, volontairement symbolique, traduit la volonté de s’inscrire dans la continuité des dispositifs existants. Pour autant, la philosophie du R.S.A marque des changements en profondeur, voire une rupture avec les objectifs et principes prônés lors de la création du R.M.I. Cette note traitera, dans un premier temps, des caractéristiques générales du R.S.A. Ensuite il sera question d’aborder l’accompagnement des bénéficiaires, le rôle du référent unique sera détaillé. La troisième partie fera référence au rôle des C.I.A.S dans le dispositif ainsi que le partenariat mis en place.
Note réflexive : Que signifie pour vous « accompagner » dans une intervention sociale ?
Note réflexive : Que signifie pour vous « accompagner » dans une intervention sociale ?
I. La relation d’aide : Une posture professionnelle : La posture professionnelle peut se définir par le savoir-être, le savoir-faire et le positionnement professionnel. Elle est personnelle et se nourrit de l’expérience personnelle, professionnelle et des interactions de son environnement social. Elle n’est donc pas figée et s’adapte aux situations. Ainsi, pour proposer un accompagnement au travers d’une relation, un travail sur soi est nécessaire. En effet, je pense qu’il est important de connaître ses propres représentations et « son propre système d’interprétation de la réalité, avec sa « grille de lecture » personnelle » . C’est pourquoi, je crois que l’assistante sociale est une interface entre l’institution, qui via un cadre d’intervention et des missions permet d’offrir un accompagnement, et la personne. Aussi, le professionnel qu’est l’assistante sociale doit faire preuve d’adaptabilité face à la singularité de chaque personne et des difficultés qu’elle rencontre, afin d’être facilitateur. Cela peut se faire grâce à l’expertise que chaque professionnel acquiert, au cours des années de formation (cours et terrain de stage) et une fois en poste. En ce qui me concerne, j’ai pu constater sur mon terrain de stage de deuxième année (Carsat ) que d’une part la spécialisation en santé est un atout pour accompagner un public particulier et que d’autre part grâce aux connaissances particulières dans le domaine de la santé, les assistantes sociales sont en mesure d’adapter leur plan d’aide selon les différentes situations rencontrées et de mettre en œuvre une méthodologie d’action (individuelle ou collective).

Je pense que le fondement de l’accompagnement est la relation à autrui et qu’au-delà de la fonction du professionnel, c’est bien en tant que personne que je m’engage dans cette situation relationnelle. Par conséquent, en tant que professionnelle, je dois me mettre au service de l’accompagné, en m’assurant de ne jamais me substituer à lui et en respectant sa singularité. Ceci demande de la vigilance, un travail sur soi et une analyse réflexive de sa pratique et de son rapport à l’autre. En somme, les postures professionnelles doivent s’adapter aux situations ainsi qu’aux différents moments rencontrés dans l’accompagnement. Et comme le dit G. LE BOUEDEC « on n’accompagne jamais en son nom propre mais toujours au nom d’une institution . » C’est donc cette institution qui peut donner à chaque professionnel un cadre de sécurité, qui va permettre d’instaurer une relation de confiance
ISAP en association de santé au travail inter-entreprise
ISAP en association de santé au travail inter-entreprise
Pour orienter et accompagner au mieux le salarié dans ses difficultés, l'assistant de service social est amené à travailler avec les médecins du travail du service de l'association mais également avec des partenaires externes tels que la caisse primaire d'assurance maladie, le service social de secteur, le service d'aide au maintien dans l'emploi des travailleurs handicapés de l'Oise ... Après une période de deux mois d'observation et de découverte du champ d'intervention, ma formatrice terrain m'a proposé de m'autonomiser en prenant en charge les permanences au sein de différentes entreprises et centres médicaux recouvrant son secteur d'intervention. Les entretiens font l'objet de bilans réguliers avec ma formatrice terrain.
Dossier sur l'intervention sociale
Dossier sur l'intervention sociale
Il n’existe pas de définition légale ou officiellement reconnue et validée de l’intervention sociale. En effet, inscrire la notion « intervention sociale » dans un dictionnaire s’avère difficile, puisqu’elle ne peut être définie qu’en tenant compte des conceptions que la société a, selon les époques, des règles communes. Ainsi, sa définition et même sa dénomination sont en perpétuelle mutations, d’où l’impossibilité de lui donnée une définition figée dans le temps. Toutefois il est possible de comprendre cette notion en l’a décortiquant, c’est-à-dire en expliquant les mots « intervention » et « sociale ». Le mot intervention est composé d’une part de l’élément « inter », qui désigne l’espace, la répartition ou une relation réciproque. D’autre part, elle découle du verbe intervenir du latin « intervenire », qui est le fait de prendre part à une action, à une affaire en cours, ceci dans l’intention d’influer sur son déroulement. L’étymologie de ce mot indique donc qu’il peut revêtir deux sens. Tout d’abord, il peut faire référence soit au faite de s’interposer, de venir en travers, ou d’interrompre, soit le fait de s’entremettre, de cautionner, de prodiguer de bons offices ou encore de jouer un rôle de médiateur.

L’ambiguïté du sens du mot « intervention » génère ainsi pour son utilisateur, à savoir l’intervenant, une ambivalence de ses interventions, ainsi, il sera tantôt survenant, visiteur ou encore répondant ou garant, médiateur et assistant. En effet, on peut repérer de nombreux acteurs en position d’intervenant dans une organisation. Ainsi, est intervenante toute personne à qui l’on confie une responsabilité petite ou grande. Finalement, intervenir c’est mettre en place des dispositifs facilitant les échanges, la compréhension partagée des situations vécues, tout en débouchant sur un travail collectif aboutissant à revoir ses attitudes à changer ses méthodes. Il y a intervention quand on ne laisse pas faire le cours naturel des choses, soit pour prévenir, pour réparer et tirer des conséquences d’une situation passée ou à venir, en référence à une situation jugée normale. Qu’en est-il de la définition du mot « sociale » ?

Connexion

Assistant de service social

Abonnement

Recherche



Derniers Docs Assistant de service social

Les plus vus - Assistant de service social

Les plus téléchargés - Assistant de service social