LeSocial Emploi Prepa Doc Formateque

Assistant de service social

L'assistante de service social, qui est parfois spécialisé (drogue, alcoolisme, santé scolaire, enfance en danger…), apporte aide et soutien à des personnes, familles ou groupes en difficulté, en les aidant à s'insérer socialement ou professionnellement.

Anthropologie du projet : Jean-Pierre BOUTINET

Anthropologie du projet : Jean-Pierre BOUTINET

Pour enrichir et mieux cerner le concept de « projet », JP Boutinet se tourne vers l’histoire pour montrer d’où vient le terme de projet et son utilisation. Il recherche son étymologie dans les langues européennes dominantes également. Jusqu’au 19ème siècle, l’usage en est très flou dans le langage quotidien mais c’est la Renaissance Italienne qui le conceptualise de la meilleure façon avec le projet en architecture. P26 : « en dissociant le projet de son exécution, Brunelleschi (…) spécifie le projet comme le 1er acte caractéristique de toute création architecturale ». Le support de projet, c’est le plan, contrairement aux procédés traditionnels où « l’œuvre est conçue comme un auto engendrement, au fur et à mesure de son avancement »

D’après JP Boutinet, « tenter l’élaboration d’une anthropologie du projet c’est chercher à comprendre comment fonctionne le projet dans différents ensembles culturels » p263. Boutinet dans cet ouvrage, se limite à la façon occidentale de concevoir et de conduire des projets. La conclusion esquisse par conséquent un vaste domaine pour des explorations futures. Elle donne néanmoins déjà quelques aspects à prendre en compte lors de cette exploration. Il y aurait « quatre dimensions constitutives de la figure du projet » relevant de 4 approches scientifiques distinctes.

Catégorie: Fiche de lecture Assistant de service social
Type de fichier: application/pdf
Date de création: 28-06-2019
Historique du document:

0

Licence

Chacun des éléments constituant le site SocioDoc.fr sont protégés par le droit d'auteur. Il est donc strictement interdit d'utiliser, reproduire ou représenter même partiellement, modifier, adapter, traduire, ou distribuer l'un quelconque des éléments.

En cochant la case ci-dessous, j'accepte les conditions générales d'utilisation de SocioDoc.fr.

Accepter le terme et la condition

Documents associés

L'enfant en miettes : Pierre Verdier
L'enfant en miettes : Pierre Verdier

Psychologue de formation, Pierre Verdier a été inspecteur de l'Aide sociale à l'enfance (ASE), puis directeur de DDASS. Il a été directeur général de la fondation La Vie au grand air, qui gère des établissements et services en faveur de l'enfance. Au regard de sa bibliographie, c’est un spécialiste de l’adoption et de l’Aide Sociale à l’Enfance (Le guide de l’Aide Sociale à l’Enfance - Bayard Editions, Paris 1993 ; L’adoption aujourd’hui - Bayard Editions, Paris 1994 ; Lexicode de l’Aide Sociale à l’Enfance, Bayard Editions, 1995 ;

Face au secret de ses origines, Pierre Verdier, Martine Duboc, Dunod, 1996 […]). A la première parution de cet ouvrage, dans un but utopique pour l’époque, l’auteur voulait mettre en lumière les défaillances techniques de l’ASE et l’importance à accorder à l’enfant séparé. Je n’ai pas eu connaissance de grands débats à la suite de sa parution : toutefois, au vue de l’évolution de l’ASE, ce livre fait, aujourd’hui, référence dans cette matière.

« Ni putes Ni Soumises » De  Fadela Amara
« Ni putes Ni Soumises » De Fadela Amara

Chose alors impensable pour Fadela Amara, le 8 mars 2003, plus de 30000 personnes, dont beaucoup venaient de banlieues, défilaient derrière le slogan « Ni putes ni Soumises ». Après des années de luttes féministes, quelques filles de cités parvenaient à mobiliser les principaux acteurs de la société française. Ce mouvement de protestation débuta par un tour de France des villes de ce pays à la rencontre des élus, des habitants et via des conférences de presse. Le but : dénoncer les tournantes et les violences masculines ! A l’origine de cette marche, deux événements : le meurtre de Sohanne, brûlée vive, le 4 octobre 2002, dont sa sœur Kahina dénonça la violence.

Le livre de Samira Bellil, paru quelques mois plus tôt, et intitulé « Dans l’enfer des tournantes », décrivait l’histoire de ces filles violées pour n’avoir pas caché ce qui en elle reflétait leur féminité. Mais la pression exercée dans les cités les vouait au silence et enfermait le quartier dans le tabou. Pourtant, Samira n’excusait pas mais parvenait à comprendre ces jeunes hommes.

Quand les banlieues brûlent : Laurent MUCCHIELLI et Véronique LE GOAZIOU
Quand les banlieues brûlent : Laurent MUCCHIELLI et Véronique LE GOAZIOU

En croisant plusieurs témoignages (celles des émeutiers, des mères de familles, des grands frères…) et analyses (les relations policières avec les jeunes de quartier, la gestion gouvernementale des événements…), les auteurs nous éclairent sur la signification politique des émeutes, en verbalisant dans une culture écrite les revendications des jeunes qui ne demandent que le respect et la reconnaissance sociale de leur personne. Les émeutes apparaissant comme un trop plein libérant leur « rage » et leur sentiment de vengeance.

Éloge de la Faiblesse : Alexandre Jollien
Éloge de la Faiblesse : Alexandre Jollien

L'auteur, Alexandre JOLLIEN est atteint d'athétose (forme d'infirmité motrice cérébrale). Il raconte dans ce livre ses années passées en centre spécialisé pour infirmes moteurs cérébraux sous la forme d'un dialogue instauré entre lui-même et Socrate. Son désir de ressembler à ce qu'il apparente aux gens "normaux" est un thème récurrent du livre. Son amitié de circonstance avec ses camarades du Centre est elle aussi évoquée ainsi que son effort d'intégration dans le monde "normal". Ce récit philosophique est, de fait, un récit autobiographique.

Connexion

Assistant de service social

Abonnement

Recherche