LeSocial  EmploiSocial  PrepaSocial  SocioDoc  Formateque  Facebook  Twitter

bpjeps LTP ( Loisirs Tous publics )

bpjeps LTP ( Loisirs Tous publics )

Dans le cadre de ma formation BPJEPS Loisirs Tous publics, je dois mettre en place un projet au sein de ma structure.

Ma première démarche au sein de l’établissement a été de connaître les personnes âgées, de connaître leurs attentes, leurs besoins, leurs possibilités, leurs rythmes de vie, leurs rituels et les moments où l’animation prend tout son sens dans une maison de retraite.  Le projet doit être accessible à tous, il favorise de vrais échanges entre les résidents. Je devrais m’appliquer à instaurer un climat de confiance, de bienveillance, de sécurité, d’écoute, de respect et ainsi favoriser l’autonomie, la créativité et la participation de chacun.

  1. Diagnostic

A mon arrivée au sein de l’établissement, j’ai effectué une période d’observation durant deux semaines. J’ai observé differents temps , notamment  les différentes animations proposées et leur déroulement ainsi que les résidents qui s’y rendaient régulierement ou pas. J’ai également pris du temps pour échanger avec les residents sur leurs envies et souhaits au niveau des animations que l’on pouvait leur proposer.

Concernant les autres résidents j’ai pu lors des goûter mener des disscusions sur les animations afin d’obtenir leur avis mais également de connaitre la cause de leur absence.

En effet tres rapidemant j’ai pu observer que la plupart des résidents sont atteint des symptômes de la maladie d’Alzheimer, plus ou moins prononcé, mais également des troubles du comportements ce qui peut expliquer leurs absences aux animations.

(...)

  • Public :

Pour mettre en place mon projet, je m’appuierais  sur la méthode pédagogique de célestin Freinet. Cette démarche est active et consiste à rendre la personne acteur des activités. La personne développe des savoirs à travers différentes activité adapté. L'activité n'est valorisante que si elle a un sens pour les résidents et leur donne une place d'acteur et non de spectateur.

Les personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer ont besoin d'un accompagnement riche en stimulations cognitives régulières, d'échanges et de participation sociale mais aussi d'un entraînement fréquent pour réduire leurs difficultés à accomplir les actes de la vie quotidienne. A travers mes séances de mémoire et d’écriture les résidents devront effectuer eux-mêmes leurs exercices grâce au différents moyens que j’aurais mis à leurs dispositions. Cela fait référence à la devise de Maria Montessori : « Aide-moi à faire seul » Elle souhaite favoriser la confiance en soi, l’autonomie, tout en permettant à la personne d‘évoluer à son propre rythme et en toute liberté « J’accompagne l’enfant à faire seule ».L’objectif principal de l’approche Montessori est de permettre aux personnes accompagnées de recouvrer une certaine autonomie dans les gestes du quotidien pour associer dignité et plaisir.

Type de fichier: application/pdf
Date de création: 09-11-2018
Extrait des conditions générales d'utilisation

Chacun des éléments constituant le site SocioDoc.fr sont protégés par le droit d'auteur. Il est donc strictement interdit d'utiliser, reproduire ou représenter même partiellement, modifier, adapter, traduire, ou distribuer l'un quelconque des éléments.

En cochant la case ci-dessous, j'accepte les conditions générales d'utilisation de SocioDoc.fr.

Conditions d'utilisation

Recherche

Connexion