LeSocial Emploi Prepa Doc Formateque

Animateur

L'animateur socioculturel est présent auprès des jeunes et des seniors. Foyer, centre de loisirs, maison de quartier, maison de retraite, MJC… L'animateur favorise les échanges et facilite l'expression, la créativité et la socialisation des individus.

BEATEP dans un centre socio-culturel

BEATEP dans un centre socio-culturel

Ayant travaillé quatre années dans des centres de loisirs, je souhaitais, dans le cadre de ma formation BEATEP, pouvoir connaître différents domaines de l’animation. C’est pourquoi je me suis dirigée vers un Centre Social. Celui-ci me permettra de découvrir d’autres secteurs, comme le secteur jeunesse, famille, culturel, social… De plus le centre de loisirs du Centre Social a une particularité : c’est une structure ouverte, ce qui a porté un intérêt plus particulier pour moi car je ne connaissais pas réellement ce fonctionnement.

J’avais travaillé durant un mois d’été dans cette structure et je voulais en connaître plus. Je pense que ces structures correspondent bien avec les besoins des enfants. Je savais aussi que l’équipe me soutiendrait et me conseillerait dans la formation c’est pourquoi j’avais fait la démarche de prendre rendez-vous avec le directeur pour savoir s’il était possible de réaliser mon stage au centre, avant de commencer ma formation BEATEP. Lors de mes interventions dans la structure du CLSH, j’ai pu constater que le quartier était très riche culturellement.

Les parents participent à la vie du centre social mais, sont absents du CLSH. Des efforts ont pourtant étaient fait en les invitant à venir, par vive voix ou par courriers. J’ai pu constater aussi que les enfants avaient besoin de revenir sur les notions de bases alimentaires. Ils n’ont pas la notion de l’équilibre, la quantité alimentaire, et de la richesse culinaire. Ils sont habitués à être livrés à eux-mêmes, certains se préparent leurs repas tout seul.

Catégorie: Mémoire Animateur
Type de fichier: application/pdf
Date de création: 28-06-2019
Historique du document: 0
Licence

Chacun des éléments constituant le site SocioDoc.fr sont protégés par le droit d'auteur. Il est donc strictement interdit d'utiliser, reproduire ou représenter même partiellement, modifier, adapter, traduire, ou distribuer l'un quelconque des éléments.

En cochant la case ci-dessous, j'accepte les conditions générales d'utilisation de SocioDoc.fr.

Accepter le terme et la condition

Documents associés

Le contrat emploi solidarité est-il une proposition dynamique pour un retour durable vers l’emploi ?
Le contrat emploi solidarité est-il une proposition dynamique pour un retour durable vers l’emploi ?

La première partie de mon mémoire est une présentation de l’OCCE 13, du projet co-éducation entraide parents-écoles et des missions spécifiques de mon poste de travail. Cette entrée en matière permet de situer dans quel contexte le projet d’animation a été réalisé et sur quel environnement professionnel la réflexion théorique s’est appuyée. Il m’a paru nécessaire de faire apparaître un commentaire sur les compétences croisées des métiers de l’animation et de l’action sociale. La deuxième partie du mémoire porte sur une étude d’éléments particuliers du territoire et une description des dispositifs liés à la problématique de ce présent document.

Des dispositifs nationaux croisent des politiques de collectivités territoriales et la transversalité des projets issus de cette programmation qui devrait être lissée par les travailleurs sociaux fait davantage penser aux superpositions des plaques tectoniques : fractures, abîmes, effondrements ! Travailler sur un territoire c’est aussi travailler à la connaissance des enjeux politiques au sens de parcours d’individus engagés politiquement ou d’élus. De fait le tissage tient davantage du patchwork. Ce n’est certes pas le sujet qui nous intéresse mais l’interprétation des personnalités qui décident (ou de leurs partis respectifs) a une incidence importante sur les mises en œuvre des dispositifs, ce qui peut poser la question de la place du droit.

Le temps libre des adolescents à l'aune des marchés publics
Le temps libre des adolescents à l'aune des marchés publics

Pour la Ville de Bourg-en-Bresse qui est notre donneur d’ordres et financeur, la situation des secteurs 12/15 ans des Accueils de Loisirs que nous gérons pour elle, devient une priorité. Simultanément nous prenons connaissance du nouveau cahier des charges pour le public 12/15 ans dans le cadre du renouvellement de marché public. L’appel d’offre de cette collectivité territoriale demande aux candidats d’élaborer une réponse innovante dans la prise en charge de ce public. Travaillant depuis près de 6 ans à l’ADSEA 01 et ayant en charge la gestion du service Animation Prévention Primaire cette problématique centrée autour de la prise en charge des préadolescents est devenue une priorité de travail.

J’ai donc saisi l’opportunité de mon mémoire DEFA pour réaliser un travail de recherche visant à élaborer des réponses au questionnement que suscite la spécificité de ce public. Mais il s’agit aussi de construire un dispositif correspondant au cahier des charges du nouvel appel d’offre pour lequel l’ADSEA 01 postule.

La tolérance, le respect des différences, des valeurs à partager et à mettre en vie
La tolérance, le respect des différences, des valeurs à partager et à mettre en vie

Peu de temps après ma prise de fonction en tant que directrice de la toute récente association X, j’ai constaté que parmi la jeunesse de XX et de ses environs, une partie d’entre eux adhère à des idéologies racistes. Ce constat m’a posé problème car non seulement cela s’opposait à mes valeurs, mais en plus j’ai considéré qu’en tant qu’animatrice professionnelle travaillant dans l’éducation populaire, accueillant des groupes de tous milieux, je devais permettre à tous de vivre ensemble dans le respect, la tolérance et la convivialité.

Dans un premier temps, ce mémoire m’a permis de situer mes attentes vis-à-vis de l’association qui m’emploie car elle n’avait aucune référence idéologique et éducative exprimée dans son projet associatif. Ces carences me posaient problème car je ne voulais pas être la seule à me mobiliser sur ce type de sujet et j’avais besoin que le projet associatif soit clair dans ses objectifs et ses missions.

En quoi la réalisation de court métrage permet-elle de favoriser l'intégration et l'insertion sociale
En quoi la réalisation de court métrage permet-elle de favoriser l'intégration et l'insertion sociale

Ainsi, nous serons amenés à traiter des questions comme : qu’est-ce que la jeunesse ? Peut-on la délimiter et comment ? Qu’est ce que l’adolescence et ses enjeux ? Qu’est-ce que l’insertion sociale? Quel lien peut-on faire entre l’insertion sociale et l’insertion professionnelle ? Quel lien peut-on faire entre le projet court métrage et les notions évoquées ci-dessus ?

Pour tenter de résoudre efficacement le pourquoi des difficultés des jeunes quant à l’insertion sociale et définir si le court-métrage peut être une alternative ou non à la construction identitaire des jeunes, il paraît impératif de définir ce qu’est la jeunesse et l’adolescence pour savoir quel type de population on étudie. Il est préférable de continuer cette tâche par la décomposition des notions d’insertion et d’intégration sociale. Enfin, pour avoir une vision plus concrète du sujet, il se révèlera intéressant d’étudier les deux projets courts métrages mis en place dans deux structures Rennaises.

Connexion

Abonnement

Recherche



Derniers Docs Animateur

Les plus vus - Animateur

Les plus téléchargés - Animateur